Avec les taux d’intérêt historiquement bas, de nombreux ménages ont opéré un rachat de crédit auprès de leur organisme bancaire ou une banque concurrente. Cela permet de faire des économies substantielles sur les intérêts et, en fonction des nouvelles caractéristiques, diminuer les échéances mensuelles.

Pour un couple pacsé, en règle générale, l’établissement bancaire considérera automatiquement qu’il y a un emprunteur et un co-emprunteur, afin que l’ensemble du ménage puisse partager les risques liés au nouvel emprunt.

L’opération de rachat de crédit s’effectue d’abord en analysant les caractéristiques du crédit en cours (mensualité, nombre d’échéances restantes, taux d’intérêt, assurance facultative…) et des frais liés au remboursement anticipé, indispensable pour le rachat de crédit.

Ces frais sont de l’ordre de 3% du capital restant dû, et il est très difficile d’y déroger, sauf si l’organisme qui effectue le rachat est le même qui a contracté le crédit en cours.

Enfin, en fonction des exigences de ou des emprunteurs, le conseiller s’assurera que le ménage peut effectivement supporter financièrement le nouveau crédit, notamment en calculant le nouveau taux d’endettement avec les nouvelles mensualités. Ce taux d’endettement ne doit pas, en général, dépasser le seuil des 33% des revenus totaux du ménage.

La simulation de rachat d’un crédit avec un PACS

rachat de crédit pour pacsé

Avec un taux d’intérêt extrêmement bas, une concurrence rude dans le secteur bancaire et l’émergence des banques en ligne, le rachat de crédit devient une opération extrêmement intéressante, où il est possible d’économiser parfois plusieurs dizaines de milliers d’euros dans l’opération. Le ménage a pour cela deux leviers : le taux d’intérêt et la nouvelle durée du crédit.

Plus cette durée sera courte, plus le taux d’intérêt sera faible, et plus le ménage effectuera une bonne opération. Cependant, en diminuant la durée du prêt, les échéances mensuelles augmenteront mécaniquement. Ces nouvelles mensualités ne doivent alors pas dépasser le seuil fatidique des 33% de taux d’endettement.

Le rachat de crédit permet ainsi de faire des économies substantielles sur les intérêts, de raccourcir, si le ménage le peut, la durée du prêt, et pouvoir dégager soit du pouvoir d’achat, soit de la capacité d’endettement supplémentaire pour de nouvelles acquisitions dans l’optique d’un investissement immobilier.

La concurrence bancaire et les taux bas sont deux raisons suffisantes pour entamer les démarches auprès de sa banque ou de ses concurrents, sachant qu’un dossier n’aboutissant pas n’a aucun impact financier sur le ménage..

Demandez un rachat de crédit pour pacsé
5 (100%) 4 votes